• Aujourd'hui... Ca y est enfin... JE SUIS INVINCIBLE !!!

    Toi, lecteur qui lis actuellement mon premier billet de cette nouvelle version de mon blog (je mets l'introduction à part) et qui te demande bien par quel délire je commence, sache que tout ceci est rationnel et culturellement prouvé. Aujourd'hui, je suis invincible !

    Cela fait maintenant 6 ans... 6 longues années que j'attends ce jour, pour prouver, car il le fallait, qu'à 20 ans on est bien invincible ! En effet, en 2003, Lorie déclarait au monde entier qu'à 20 ans, on était invincible (ouais, je suis allé jusqu'à check wikipedia pour être sûr de ce que je racontais, c'est dur). Et donc je me suis toujours dit que le jour de mes 20 ans, j'irais tenter l'impossible pour voir si c'était vrai. Le cas contraire, j'aurais pu porter plainte contre Lorie, celle-ci abusant de la crédulité des jeunes.

    Seulement voilà, je n'ai pas osé me jeter sur l'autoroute en marchant sur mes mains liées... Et je me retrouve donc dans l'impossibilité de confirmer ou d'infirmer les propos de Lorie. J'en appelle donc à mes jeunes lecteurs ! Le jour de vos 20 ans, si vous survivez à un terrible accident, prévenez moi ! Moi, je ne vivrai plus jamais cette journée, donc je ne pourrai pas apporter de preuve...

    Ceci étant dit, j'en reviens au coeur du sujet... la majorité au Japon.

    Il se trouve qu'au Japon, la majorité est à 20 ans. Une idée merveilleuse qu'ont eu les Japonais pour foutre les boules aux étrangers. En effet, quoi de plus rageant que de se dire qu'en France on boit de l'alcool depuis plusieurs années mais qu'au Japon c'est interdit? Et moi, étant allé 2 fois au Japon avant mes 20 ans, j'ai souvent été confronté à ce problème. Bon, heureusement, le contrôle d'identité est extrêmement rare (il est par contre très fréquent en boîte, mais c'est pas comme si ça m'intéressait), mais ça reste chiant de devoir mentir sur son âge ou de se prendre des remarques de la part des majeurs ("c'est vraiment bien que tu boives alors que t'es mineur?") ^^.

    Mais le fond du problème n'est pas là, non. Et pour une fois, je vais parler (presque) sérieusement.

    Les Japonais ont pour ainsi dire la sale manie de toujours s'exclamer devant le jeune âge des gens (ou alors que les étrangers?). Je ne compte plus les fois où, en parlant à un Japonais et en annonçant (à l'époque) que j'avais 19 ans, je recevais comme réponse "QUOI?!! MAIS T'ES TROP JEUNE !!!!". Et après, tous les Japonais présents ne pouvaient pas s'empêcher de confirmer à quel point j'étais jeune (若いですね!うん、若いっすね!).

    Une fois ça passe, mais franchement, j'me suis vite rendu compte qu'on se détachait assez difficilement de cette image de mineur. J'avais vraiment l'impression dans nos rapports que je restais le "moins de 20 ans". Les Japonais accordent une place importante à la hiérarchie, et là je l'ai bien ressenti. Rien de choquant bien sûr, mais c'était pénible de se dire que y'avait toujours ou presque cette barrière. C'est pour ça que je suis bien content maintenant d'être majeur au Japon. J'aurai enfin droit à autre chose qu'un "T'es trop jeune !" en donnant mon âge.

    En tout cas, tout ça m'a permis de réaliser que les Japonaises faisaient souvent un complexe sur leur âge. J'ai jamais autant entendu de filles se faire passer pour des grands-mères alors qu'elles avaient à peine 3 ans de plus que moi. Et le pire c'est que c'est véridique, y'en a eu pas mal qui étaient âgées de 21-22 ans qui me disaient "quoi, tu n'as que 19 ans? Mais j'suis une grand-mère alors !".

    C'était sûrement la vieille technique moisie utilisée pour qu'on nous fasse un "compliment" ("mais non, tu es jeune voyons"), ce que je faisais finalement une fois sur deux selon la façon dont ça m'avait été dit (j'aime pas non plus qu'on me fasse passer pour un gamin xD).

    J'invite donc toute personne recevant une remarque de ce genre à se montrer pas trop conciliante (comme moi une fois sur deux), pour que le dialogue ressemble à ça :

    -Mais tu es jeune !
    -Plus que toi oui ^_^
    (et si vous voulez la version japonaise :

    -ええー?19歳だって?若ー!
    -あんたよりね


    votre commentaire
  • YESSS !!! Je l'ai dit !!
     
    Vous savez, généralement, quand on fait un commentaire sur le Japon, on dit toujours "ouais, c'est un autre monde, c'est entre tradition et modernité". En fait, un jour, un pauvre type a eu l'idée de faire cette description, et on la retrouve partout maintenant. Pourquoi un pauvre type? Parce qu'il n'a pas mis de copyright. Il l'aurait mis, il se serait fait un max d'argent.
     
    Maintenant, cette phrase a beau être archi classique (tu veux faire une thèse sur le Japon, mais tu veux te ramasser devant l'examinateur? Choisis ce sujet, pour lui montrer que toi aussi tu n'as pas suffisamment d'imagination pour trouver un bon sujet), elle reste archi vraie.
    En fait, c'est un choc de voir tout ça. Vous êtes dans la campagne, mais vraiment la grosse cambrousse, avec des moustiques, des légumes et des vaches invisibles (y'a pas de vache au Japon, pas suffisamment de bière pour les nourrir. Sauf à Kôbe. Mais ça c'est parce que les Kansaijin, ils ont trop la classe), et d'un coup, entre deux champs, vous voyez un énorme supermarché, avec des banières électroniques.
     
    Vous visitez un temple, et en regardant par dessus le toit, vous voyez un gratte ciel. Non, franchement, c'est énorme.
    Et c'est encore plus frappant quand on voit la proximité des campagnes et des grandes villes. Vous avez Oosaka, LA ville électronique du Kansai. Et à 10 minutes en métro, vous avez des paysans, qui vous saluent en baissant leur chapeau de paille (non, ça c'est pas vrai).
     
    J'ai une vidéo qui montre un peu ce contraste, que j'ai prise le premier jour, quand on était dans le train.



    Bon, en plus j'avais commenté en direct la vidéo, donc j'aurai pas vraiment d'information à rajouter. Pour ceux qui ont pas le son, relevez simplement le contraste entre certains bâtiments traditionnels, des rizières (je suppose), et les bâtiments plus modernes, style Suzuki. Par contre, sans le son, vous aurez du mal à relever à quel point le train fait pas de bruit.

    Sinon, j'ai aussi quelques images qui montrent bien ce contraste. Je vous invite déjà à regarder l'album Himeji, si c'est pas déjà fait, car c'est quelque chose qu'on distingue parfaitement dessus. Rien d'étonnant, puisque le château est juste à côté d'une ville. Mais dans le cas de l'image que je vous montrerai ici, c'était à Oosaka.

     

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique