• Les facteurs japonais ont trop la classe

    Si je devais faire un TOP 5 des trucs qui m'ont le plus impressionné au Japon, je pense que je citerais déjà le service de la poste japonaise... ou plutôt, des postes. Si vous voulez savoir ce qu'est le reste du TOP 5, eh bien il faudra vous faire violence et attendre un peu... Faut bien ménager son suspens.

    Pourquoi donc ce service m'a t-il impressionné, me demanderez vous? Question intéressante s'il en est, mais aussi complètement téléphonée : vous auriez pu me poser une question plus originale. Mais bref, répondons-y quand même.


    -D'une, les facteurs ont la classe parce qu'ils livrent trop vite.
    L'exemple le plus ultime, c'est qu'un jour, pour être précis un Dimanche vers 23h40, j'ai commandé un jeu. J'ai reçu le jeu en question le mardi à 9h !

    J'ai franchement halluciné quand je l'ai reçu. Et n'allez pas croire non plus que j'ai pris l'envoi le plus cher, non, j'vais pas dépenser 10 euros juste pour recevoir mon colis rapidement... Si j'veux jeter mon argent, j'préfère encore aller défier des Japonais aux bornes d'arcade, au moins je sais que je leur rendrai service en me faisant laminer, et donc en leur donnant des victoires.

    Non, cet envoi là, il m'avait couté tout au plus 500 yens, soit 3 euros 50 environ.
    Et en plus, c'était avec avis de réception !
    J'vous mets au défi en France de trouver du collissimo recommandé pour 3 euros 50 (et qui mette 1 journée pour arriver, accessoirement).
    Et même les envois simples, à 2 euros 50, ils arrivent toujours en 3 jours environ. Y'a pas de retard là bas !

     
    -De deux, les facteurs ont la classe parce qu'ils ont un QI de 200 minimum.

    Les adresses japonaises, c'est trop de la merde. Déjà, y'a pas de nom de rue au Japon (enfin, ils sont pas indiqués), le seul truc que tu peux voir, c'est le nom des grandes rues.

    Et pire encore, il n'y a pas non plus de numéro ! Si tu donnes RDV à ton pote chez toi, tu lui dis pas «RDV devant chez moi, c'est le 69 quater rue Shiro Amada» (pour ceux qui sauraient pas, le 69 quater, c'est le numéro après le 69 ter, et donc 2 fois après le 69 bis, et 3 fois après le 69. Je le précise, car quand je donne mon adresse, personne ne comprend), non. Ton pote, tu lui dis «Ok, alors tu vois, quand tu sors de la gare Rikusen Gata, tu prends la sortie numéro 08, tu prends la rue où y'a le Mc Do, ensuite tu tournes à la troisième à gauche, et... Quoi, le nom de rue? Tu t'es cru où mec, t'es au Japon j'te rappelle ! Bref, tu tournes à gauche, tu avances à une allure modérée durant 20 secondes, et quand tu vois sur ta droite une boutique de robes de mariées avec écrit dessus Aina to soitogeru !!, c'est que tu dois traverser la rue, et prendre la porte directement devant toi."

    Et malgré tout, ces facteurs, t'as beau leur donner des adresses qui veulent trop rien dire et absolument impossible à déchiffrer (pour vous donner un exemple, voici mon adresse : 京都府京都市下京区五坊大宮町90 京都アパートメント1 503号室 . D’ailleurs, pour l’anecdote, le jour où j’ai eu à recopier une adresse que j’avais photocopié sur une feuille, j’ai demandé à un Japonais de le faire pour moi tellement j’avais la flemme >_<)... malgré tout ça donc...

    Ben ils arrivent quand même à trouver où t'habites !

    Et pour illustrer un peu mes propos, voici la photo que j’ai prise d’un colis reçu, avec mon adresse inscrite dessus. Avec le bordel que c’est, vous comprendrez à quel point les facteurs sont géniaux pour comprendre ça :

     

     

     

     


    -De trois, les facteurs ont la classe parce qu'ils croient trop en l'espèce humaine.

    Genre quand t'es au collège et que tu commences tes “cours” de cathéchisme, on t'apprend que Jésus il est trop cool, qu'il croyait en l'homme et toussa. Mais en fait, le facteur japonais, il est encore plus chouette que Jésus.
    Parce que le facteur japonais, lui, quand il te laisse ton colis dans ta boite aux lettres, il le fait même si elle ferme pas !

    Genre, ta boite tu l'ouvres aussi facilement qu'une boite en papier qui trempe dans l'eau depuis 3h (=t'as même pas besoin de l'ouvrir, elle existe plus), ben le facteur, il va quand même te mettre ton colis dedans ! Parce que lui, il sait que les gens ils vont pas te voler ton colis, car ce serait méchant.

    Ça, même Jésus il le savait pas !

     

    -De quatre, les facteurs ont la classe parce qu'ils livrent à toute heure, et n'importe où. Ils peuvent te livrer ton colis de 4kg dans ta maison, dans ton appart au 7e étage d'un immeuble, ou même dans un combini près de chez toi pour que t'ailles le chercher, si t'as pas d'adresse fixe. Les homeless au Japon, personne n’en a rien à foutre... SAUF le facteur ! Parce que le facteur, lui, il fait pas de discrimination, il te livre même si t’as pas de maison ! Quand j’disais qu’il était plus chouette encore que Jésus...

    Et en plus, ces livraisons, ils les font à n'importe quelle heure !
    Genre ils peuvent même livrer à 19h, au cas où ils auraient pas eu le temps de le faire en matinée. Et ça n'a rien d'étonnant, parce que quand tu vois la distance qui peut les séparer des différentes adresses, il leur en faut du temps.

    Là, vous allez me dire que c'est casse couille (hey, restez polis quand même), oui, même les filles le diront (et pourtant...), car s'ils livrent à 15h on risque de pas être là...

     

    Et c'est donc là que je dis...

    -De cinq, les facteurs ont TROP la classe, parce que si t'étais pas là au moment de la livraison... Ils te le relivrent le lendemain !! Ouais, même si le truc il pesait 4kg !

    Et mieux encore ! Les facteurs, ils ont « chikushô konyarô !!! » TROP la classe (ne cherchez pas dans un dico de japonais, ça ne veut pas dire grand chose), parce que si t'étais pas là au moment de la relivraison, ils te laissent un papier pour leur téléphoner... et leur demander de venir te le livrer QUAND TU VEUX et à l'HEURE QUE TU VEUX !!

    Et si t'as pas de téléphone, ou si t'as simplement la flemme de téléphoner... Tu peux carrément le faire par internet ! Hop, tu mets deux-trois infos, ça prend 5 minutes maxi, et ils te livreront le colis au moment indiqué.

    Et là où ça devient carrément ultime, presque Gar  même, c'est que t'as trop de marge pour le faire !

    Genre, ça faisait deux jours qu'on me livrait mon colis de 4kg quand j'étais pas là (ouais, l'exemple que j'utilise depuis tout à l'heure c'est un vrai, me suis fait livré un colis de 4kg qui est arrivé en 1 jour pour des FDP de 3 euros 50. Ca ressemble à une blague, mais ça n’en est pas une). Blasé, je prends le billet avec moi quand je vais rencontrer une amie japonaise : elle passe un coup de fil pour moi, et hop, c'est réglé en 30 secondes, ils livreront chez moi le lendemain en matinée, cool.

    Je rentre le soir... « Putain les connards, ils m'ont livré ma dreamcast cet aprèm quand j'étais pas là !! » (quand j’dis que j’ai la poisse...).

    J'ai pas de téléphone sur moi, j'ai pas envie d'aller dans une cabine, et c'est là que je vois qu'on peut aller sur un site internet. Miracle, ma connexion internet perso remarche. Je me connecte sur le site, j'entre quelques infos dont un faux numéro de téléphone (ou alors c'était un vrai et ils auront appelé un inconnu), et je demande à être livré le lendemain matin. Il était alors 21h40.

    Le lendemain (ce matin pour être précis), à 9h35 je reçois le colis de 4kg. Great !
    Je vais le poser dans ma chambre, je le déballe, et à 9h40, ça sonne à nouveau ! J'y vais, et c'est la dreamcast. Ils m'ont quand même livré mon colis moins de 12h après ma demande !

    Les facteurs japonais, ils ont trop la classe... !

     



    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :